«

»

sept 19 2011

La lépiote brunâtre, lepiota brunneoincarnata


Lepiota brunneoincarnata - lepiote bruneLa Lépiote brunâtre affectionne tout particulièrement les jardins, les pelouses, les bords des talus humides et herbeux, où elle pousse en petites troupes. On la trouve en abondance dans les régions du sud-est de la France, les Alpes et le Jura. C’est une espèce dangereuse, comme d’ailleurs la plupart des petites Lépiotes.

Description:

Chapeau : de 3 à 7 cm, convexe puis aplani, souvent mamelonné, de couleur blanchâtre ou rosé, couvert de petites écailles brun rosé à brun ocracé

Lames : libres, ventrues, blanches, jaunissant légèrement avec l’âge

Anneau : léger et fugace souvent réduit à un simple bourrelet de couleur rosâtre à ochracée

Pied : généralement assez court, cylindrique, blanchâtre à rose pâle, portant parfois de fines mèches brunâtres de la base jusqu’à l’anneau

Exhalaison : faiblement fruitée

Période de cueillette : à partir du mois de juillet et jusqu’à la fin de l’automne

Biotopes : dans les bois aérés et leurs lisières, les parcs, les jardins, haies et buissons

Confusions : possible avec la lépiote brun-lilas mais aussi avec l’agaric champêtre

Famille : lépiotacées

Nom scientifique : lepiota brunneoincarnata

Pour être certain de consommer un champignon comestible le mieux reste encore de les cultiver. Découvrez les 10 raisons de cultiver des champignons.Il existe plusieurs espèces cultivables qui peuvent pousser sur une multitude de substrat. Voici quelques techniques de culture qui peuvent vous aider à faire vos premiers essais.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • lepiota helveola
  • lepiota brunneoincarnata
  • lépiote brune
  • lépiote brunneo-incarnata
  • lépiote brunatre
  • lépiote brunneoincarnata
  • photo lepiota helveola

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *