«

»

Mai 26 2013

Essai: Culture de Pleurotus pulmonarius sur marc de café (1ère partie)


Dans cet article, j’ai essayé de préparer un substrat à base de marc de café pour faire pousser des pleurotes (Pleurotus pulmonarius)

Récupérer et humidifier le marc de caféJ’ai d’abord récupéré et humidifié du marc de café,

Marc de café mis en bocalpuis je l’ai mis dans un bocal en verre (sans le joint en caoutchouc),

Mise en place d'un filtre en polyfilj’ai ajouté un filtre en polyfil avant de le refermer.

Recouvrir le bocal avec une feuille aluminiumJ’ai emballé le bocal avec une feuille d’aluminium,

Stérilisation du marc de cafépuis j’ai effectué une stérilisation de 90 minutes.

refroidissement du marc de caféEnsuite, j’ai utilisé un pot de mycélium sur céréales (seigle),

Préparation de l'inoculation du marc de cafépour inoculer le marc de café.

marc de café inoculé avec Pleurotus pulmonariusUne fois le marc de café inoculé, je l’ai mis dans mon incubateur pour accélérer la colonisation. Voici 3 photos prises à différents stades de l’incubation:

Marc de café colonisé par le mycélium de Pleurotus pulmonariusColonisation du marc de café

Marc de café coloniséDans la suite de cet article, vous découvrirez si j’ai réussi à obtenir la fructification de Pleurotus pulmonarius sur marc de café.

(13 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. thomas

    très beau resultat.
    Va tu choisir un second supstrat de fruitaison ?

    1. Samuel

      Non, je fais fructifier directement sur le marc de café pour cet essai 🙂

  2. Laurent

    La stérilisation de 90 minutes est-elle absolument indispensable ?

    Je suppose que c’est certainement une précaution qui n’est pas inutile, mais je croyais que l’intérêt du marc de café est qu’il a déjà été stérilisé lors de la percolation.

    C’est vrai qu’entre le moment où l’on s’est fait couler son petit café et celui où on l’utilise en substrat, il a pu y avoir contamination… je suppose que c’est la raison ?

    Laurent

    1. Samuel

      Bonjour Laurent,
      J’ai fais plusieurs essais avec le marc de café, et sans stérilisation j’ai toujours eu des moisissures vertes qui se développaient. Tu as bien identifier la raison de la stérilisation:
      Je récupère mon marc de café petit à petit et il est laissé à l’air libre le temps d’en accumuler assez pour faire un essai. Lors de la percolation, le marc subit une “sorte de stérilisation” mais il faudrait l’utiliser directement après pour préparer un substrat.

  3. Archambault

    Combien de temps cela a prit pour la colonisation complète du marc de café.

    1. Samuel

      Dans cet essai, la colonisation était très lente (5 semaines)! Je pense que cela est du à un manque d’échange gazeux à cause du contenant.

  4. manon

    Merci de partager ton expérience.
    La compagnie ” Prêt à pousser” met le substrat dans un sac qui est dans une boîte. Puis couper en croix qui permet une plu grande quantité de champignons de pousser en une fois. Penses-tu que la quantité de lumière sur le substrats peux influencer? Et comment stériliser et utiliser des sacs de lait pour récupérer d’avantage?
    Manon

    1. Samuel

      Bonjour Manon,
      Effectivement la lumière influence la pousse des champignons mais je ne peux te dire en quelles proportions. Je n’ai jamais essayer de stériliser des “sacs de lait” mais si tu essais, tiens nous au courant 🙂

  5. heyman

    je cultive les pleurotes sur paille; on m’a dit de tasser la paille bien mouillée 24h puis égouttée 12H dans des sacs poubelles en mettant par couches de 10cm avec ensemencement entre chaque couche de 10cm; sacs poubelles fermés percés de trous et gardés au chaud 4 à 6semaines; lorsque le blanc sort par les trous on m’a dit d’enlever le sac plastique et de mettre le ballot de paille dehors, à l’abri du soleil levant… J’ai eu une bonne première récolte mais les derniers étaient plein de vers… Comment obtenir une deuxième voire une troisième récolte? On aurait pu laisser les sacs plastiques comme ils font dans les champignonnières troglodytes? merci de vos conseils
    Bernard H.

    1. Samuel

      Bonjour Bernard,
      Pour obtenir un seconde volée, il faut immerger les substrats pendant 24H dans de l’eau puis les replacer en conditions de fructification. Tes essais ont l’air intéressant, n’hésites pas à me contacter si tu désires réaliser un article sur tes travaux.

  6. Élodie

    Je me demandais, est-ce que ça serait possible en utilisant un substrat de carton inoculé au lieu de celui de céréal?

    1. Samuel

      Bonjour Elodie,
      Je pense que c’est tout à fait réalisable! Si tu fais l’essai, n’hésites pas à prendre des photos, ça pourrait intéresser les autres lecteurs 😉

  7. Florence

    Bonjour Samuel,
    Votre blog est super, merci pour toutes ces infos!

    Certaines personnes utilisent un autoclave, d’autres une cocotte minute et disent que ça suffit amplement; pourriez-vous svp nous préciser quand vous dites ”90minutes”, si cela dire ”90 minutes” quand le petit goupillon tourne ou avant??

    Je n’ai pas de cocote minute alors j’hésite entre en acheter une ou investor dans un autoclave? Y a-t-il une technique avec la cocotte minute permettant de connaître la température à l’intérieur du bocal qui doit être stérilisé?

    J’ai également lu (sur un blog en anglais) qu’il faut non pas stériliser mais apertiser le substrat…sur un autre que tous les nutriments du susbtrats seraient détruits en cas d’apertisation? Qui croire?

    Toute info sera grandement appréciée.
    Merci encore pour ce blog super instructif!
    Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *