«

»

sept 15 2011

La chanterelle sinueuse, pseudocraterellus sinuosus


Assez peu courant,  la chanterelle sinueuse ou pseudocraterellus sinuosus est de consistance plutôt faible mais de saveur agréablement fruitée. Il s’agit d’un bon comestible. La chair est de couleur beige grisâtre pâle, tendre sous la dent. Ce champignon se développe généralement en troupes de nombreux individus parfois presque en touffes.

Description:

Chapeau : de 3 à 5 cm, en forme de cornet irrégulier plus ou moins profond, à marge très ondulée à frisée, à surface lisse et radialement ruguleuse, de couleur gris cendré pâle à gris brunâtre pâle

Lames : néant : hymanium lisse à peu ridé radialement, de couleur grisâtre très pâle à gris jaunâtre ou beige très pâle, parfois à faibles reflets rosâtres

Anneau : néant

Pied : irrégulier, flexueux et parfois tordu, s’amincissant souvent vers la base, de couleur grisâtre pâle à gris jaunâtre pâle

Exhalaison : faiblement fruitée

Période de cueillette : à partir du milieu de l’été et jusqu’à la fin de l’automne

Biotopes : essentiellement dans les bois de feuillus, appréciant la couverture des chênes

Confusions : possible avec cantharellus cinereus dont le dessous du carpophore est plus nettement plissé

Famille : cantharellacées

Nom scientifique : pseudocraterellus sinuosus

Recettes:

Prochainement !


 

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • chanterelle
  • chanterelle sinueuse comestible
  • chanterelle cendrée
  • Pseudocraterellus sinuosus
  • GIROLLE GRISE
  • chanterelle dautomne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *