«

»

sept 20 2011

L’amanite tue-mouches, amanita muscaria


Amanite tue mouches

L’Amanite tue-mouches abonde d’août à novembre en plaine comme en montagne, dans le midi comme dans le nord. On la trouve sous les feuillus (hêtres et surtout bouleaux) comme sous les résineux et préfère les sols acides.Popularisée par le cinéma d’animation et la bande dessinée, cette l’Amanite tue-mouches doit à son spectaculaire chapeau rouge moucheté de blanc d’être souvent utilisée comme archétype du champignon. Abondante en automne, elle vient souvent en bandes et affectionne les sous-bois plantés de bouleaux et de conifères, sur sol acide.  Sans être mortelle, Amanita muscaria reste un champignon toxique. Une à trois heures après son ingestion, des troubles hallucinatoires et gastriques surviennent. Les principes actifs sont concentrés essentiellement dans la cuticule rouge qui se détache facilement du chapeau. Une à trois heures après l’ingestion apparaissent des troubles gastriques et hallucinatoires.

Description:

Chapeau : de 8 à 20 cm, d’abord globuleux, devenant convexe puis s’étalant, de couleur rouge à rouge orangé luisant couvert de verrues blanches puis jaunâtres, à marge lisse ou courtement cannelée selon les formes ou variétés

Lames : libres et serrées, inégales, de couleur blanche puis jaunissant légèrement

Anneau : ample, déchiqueté ou paraissant dentelé, persistant, de couleur blanche ou jaunâtre

Pied : d’abord court, massif et farci, s’allongeant progressivement en devenant creux et pouvant mesurer jusqu’à 30 cm, pelucheux, renflé en bulbe orné de bourrelets concentriques à la base, de couleur blanche mais parfois jaune, surtout sous l’anneau et à la jonction avec le bulbe

Exhalaison : presque nulle

Période de cueillette : depuis la fin de l’été jusqu’à la fin de l’automne

Biotopes : lisière et bois de feuillus aérés (surtout les bouleaux) et de conifères (pins, épicéas, etc) mais aussi, plus rarement, sur chemins et herbus remplaçant d’anciennes forêts

Confusions : possible avec l’amanite des Césars

Famille : amanitacées

Nom scientifique : amanita muscaria

Pour être certain de consommer un champignon comestible le mieux reste encore de les cultiver. Découvrez les 10 raisons de cultiver des champignons.Il existe plusieurs espèces cultivables qui peuvent pousser sur une multitude de substrat. Voici quelques techniques de culture qui peuvent vous aider à faire vos premiers essais.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • amanite tue mouche comestible
  • amanite tue mouche comestible ou pas
  • amanite tue mouche image
  • amanites tue mouche
  • amanite tu mouche
  • amanite tue-mouche
  • tue mouche champignon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *