«

»

nov 21 2011

Comment faire une empreinte de spores avec un champignon?


impression de spores de champignon

Intérêt:

Une empreinte de spores permet de conserver une espèce en recueillant ses spores sur un morceau d’aluminium. Cette empreinte permet aussi de produire vous même votre mycélium.

Méthode:

Découpez une feuille d’aluminium (ou papier) et posez la sur votre plan de travail (que vous aurez nettoyé à l’alcool ou javel).

Désinfectez aussi votre feuille d’aluminium avec un mouchoir en papier imbibé d’alcool.

Choisissez un champignon adulte (dont le chapeau est ouvert et presque plat) et coupez son pied (à ras le chapeau) à l’aide d’un scalpel ou une lame que vous aurez préalablement stérilisé à la flamme.

empreinte de sporesDéposez le chapeau sur la feuille et recouvrez le avec un verre (désinfecté à l’alcool).

Patientez entre 12 et 24 heures afin que le chapeau libère ses spores.

Mettez ensuite votre empreinte de spores dans une pochette en plastique ziploc à l’aide d’une pince à épiler (stérilisée) en notant le nom de l’espèce ainsi que la date de l’empreinte de spores.

empreinte de sporesLes empreintes de spores réalisées à partir d’un champignon ramassé dans la nature ne sont pas stériles. Il faudra procéder à l’isolation du mycélium sur agar-agar (technique expliquée dans un futur article).

Si vous faites une empreinte de spores à partir d’un champignon issu de votre culture et que vous avez respecté au maximum la stérilité de la culture votre empreinte devrait être vierge de toute contamination.

Vous pouvez conserver longtemps votre empreinte si elle est stockée au sec et dans le noir.

Photos du site mushplanet.com

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • comment faire du mycelium
  • empreinte champignon
  • empreinte de spore
  • spore champignon comestible
  • empreinte spore
  • comment faire une empreinte de spores
  • faire une empreinte de spore
  • empreinte de champignon
  • empreinte spore champignon
  • empreinte spores

21 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. nico du 24

    bonjour,
    est ce que choisir du papier ,par exemple un papier assez épais, pour l’empreinte de spore ne va pas être embêtant quand ont va la désinfecter a l’alcool? par rapport au papier et l’humidité

    je me sens pas de le faire avec de l’aluminium car sa me semble trop fin?
    j’ai peur qu’après sa ne se déchire en le manipulant…

    amicalement, nico du 24

    1. Samuel

      Personnellement, je préfère utiliser de l’aluminium car il se nettoie mieux et sèche plus vite. Je te recommande de placer ton empreinte dans un sachet « zip » afin de la préserver des contaminations.

  2. SYLVAIN KIGNIMA

    bonjour, je suis SYLVAIN. Je voudrais savoire comment se fait le transfert de l’empreinte de spores du papier aluminium au liquide gélosé? merci

    1. Samuel

      Bonjour Sylvain,
      Pour inoculer une gélose, il faut gratter la surface de l’empreinte de spores avec un scalpel (préalablement stérilisé à la flamme) puis déposer les spores à la surface de la gélose. On peut aussi (après la stérilisation du sclapel) refroidir la lame dans la gélose: un peu d’agar restera sur la lame, ce qui permettra aux spores de mieux adhérer lorsque l’on gratte la surface de l’empreinte.

  3. jonsnow

    Merci pour ce site très instructif!!
    Je me demandais combien de temps on peut conserver ces empreintes pour qu’elles restent actives svp ?
    Pour la conservation est ce mieux de faire une empreinte ou développer du mycélium dans un liquide?
    Merci par avance.

    1. Samuel

      Bonjour,
      En générale une empreinte peut se conserver au moins une année (bien que certaines spores peuvent restées viables beaucoup plus longtemps).
      Une bonne façon pour conserver un mycélium est d’utiliser une gélose nutritive coulée dans un tube à essai (futur article) puis de conserver la souche au réfrigérateur (conservation 1 à 2 années). Donc pour conserver une souche le mieux reste une empreinte de spores (stocker dans un endroit sec et sombre) ou une gélose nutritive (stocké au réfrigérateur).

  4. jonsnow

    Merci. :)

  5. Ameen

    Bonjour Samuel,
    Je t´ai envoyé un message privé á travers « contactez-moi » il ya qqs jours. Je ne sais pas si tu l´as lû.
    Cordialement,
    A.

    1. Samuel

      Bonjour,
      Je viens de le lire, je suis un peu débordé ces derniers temps. Je te réponds au plus vite :)

  6. Julien

    Bonjour,
    Tout d’abord félicitations pour votre travail,
    J’ai réalisé ma première empreinte de spore avec un champignon de paris acheté dans le commerce. Les spores se sont bien déposé sur la feuille d’aluminium après 24h mais il y a de l’humidité et l’empreinte de spore est « liquide ». Est-ce normal parce qu’elle sèche après puis durcie ou ai-je mal fait une étape?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    1. Samuel

      Bonjour,
      Merci pour tes félicitations. Pour ta question, c’est normal, moi aussi j’ai une légère condensation lorsque je fais des empreintes de spores. Lorsque les spores sont déposées sur l’aluminium, je retire les champignons et je laisse sécher l’empreinte avant de la plier et de la ranger.

  7. vincent

    Bonjour, je fais des expériences sur toutes sortes de choses. Maintenant c’est le champignon. Si je lève du fumier de cheval et je le mélange avec de la sciure de bois, disons du bouleau, un peu de compost et avec des champignons de Paris hachés et si je mets le tout à l’humidité et à environ 16C, est-ce que j’aurai des champignons ??? merci

    1. Samuel

      Bonjour Vincent,
      Je n’ai pas encore réalisé d’essais de culture sur le champignon de Paris.
      Je ne peux te garantir à 100% que cette expérience marchera. Il serait préférable de mélanger de la paille au fumier de cheval (plutôt que de la sciure) puis de laisser le tout composter. Ensuite tu devrais pasteuriser le substrat puis essayer de l’inoculer avec des champignons hachés: du mycélium pourrait se développer à partir des morceaux de champignons et les spores pourraient germées. Ce n’est pas une méthode très conventionnelle de culture, mais pourquoi pas réaliser cet essai. Si tu prends des photos à chaque étape, cela pourrait faire un bel article si ça fonctionne.

  8. jc 12

    Bonjour a tous et félicitations pour ce site tres instructif !!

    j’aurais une question bien particuliere quant a l ’empreinte de spores…sur un champignon a chapeau cela peut se faire assez facilement…mais comment fait on (et est ce possible) pour réaliser une empreinte de spores avec une truffe?
    Et quelqu’un a t il déja cultivé du mycellium de truffe ?
    Merci par avance

    jc 12

    1. Samuel

      Bonjour et merci JC,
      Je n’ai pas encore réalisé d’essais de culture de mycélium de truffe. Je ne peux pas te renseigner sur le procédé qui permettrait de faire une empreinte de spores de truffe.
      Par contre, je pense qu’on peut réaliser un clonage de tissus comme sur n’importe quel autre champignon. Si tu as un morceau à m’envoyer, je veux bien faire un essai :)
      Désolé de ne pouvoir mieux te renseigner.
      Samuel

  9. Yannou85

    Je reprend une chose que tu a dit qui m’intéresse tu dis que tu plies ton empreinte ?
    je me suis embêter à les mettre à plat dans les zip ^^
    Tu les plies simplement en 4 ?

    1. Samuel

      Non, je plie d’abord l’empreinte en deux, puis je replis les bords avant de la ranger dans un sachet zip. Je te met une petite photo ça sera plus parlant :)

  10. Yannou85

    OKi bon bas je me lance dans le pliage alors ^^ merci a toi

    1. Samuel

      😉

  11. nadir

    Bonjour; je suis débutant et je voudrai préparer le mycélium mais je ne possède pas des champignons frais(des échantillons de mushroom) ; est ce que le milieu PDA est vraiment suffisant pour produire le mycélium ?sachant que je serai utiliser: des morceaux de patate coupés et stérilités + AGAR + Dextrose dans des boites pétri bien sur dans les conditions de conservation connues

    1. Samuel

      Bonjour,
      Le milieu PDA est suffisant pour que le mycélium se développe. Bon courage pour tes essais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *