«

»

sept 21 2011

La pholiote dorée, pholiota aurivella


pholiote dorée

La pholiote dorée pousse en touffes quelquefois énormes sur les souches de feuillus, à l’automne. Ce champignon d’un beau jaune teinté de roux présente souvent un aspect visqueux. Pholiota aurivella est une espèce toxique.

Description:

Chapeau : de 3 à 8 cm, convexe à conique puis s’aplanissant, à mamelon faiblement marqué, à marge d’abord floconneuse puis lisse, de couleur orangée au disque à jaune vers la marge, plus ou moins parsemé d’écailles ochracées

Lames : adnées à échancrées, fines et serrées, de couleur jaunâtre devenant brun ochracé en vieillissant

Anneau : faiblement marqué, disparaissant en vieillissant

Pied : cylindrique et le plus souvent courbé, de couleur jaune, parsemé d’écailles ochracées de la base à l’anneau puis lisse au dessus

Exhalaison : faiblement fongique

Période de cueillette : à partir du milieu de l’été et jusqu’à la fin de l’automne

Biotopes : souches, troncs, branches mortes et débris ligneux mêmes enfouis, essentiellement de feuillus, surtout en zones aérées

Confusions : peu probable en raison de la couleur, néanmoins possible avec la pholiote écailleuse vieillissante et parfois avec la pholiote changeante à l’état juvénile

Famille : strophariacées

Nom scientifique : pholiota limonella

Pour être certain de consommer un champignon comestible le mieux reste encore de les cultiver. Découvrez les 10 raisons de cultiver des champignons.Il existe plusieurs espèces cultivables qui peuvent pousser sur une multitude de substrat. Voici quelques techniques de culture qui peuvent vous aider à faire vos premiers essais.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • pholiota aurivella
  • pholiote comestible
  • champignon jaune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *