«

»

sept 01 2011

Pleurote rose, pleurotus djamor, pink oyster



 

Connu pour sa vitesse de fruitaison le pleurote rose pousse sur une large gamme de substrat et possède une bonne tolérance à la chaleur. C’est une espèce très agressive qui colonise très vite les substrats.

  • Description
  • Paramètres de culture
  • Essai de culture
  • Recettes de cuisine

Description

Chapeau : de 4 à 12 cm, en forme d’entonnoir plus ou moins décentré, concave à marge d’abord enroulée puis s’aplatissant plus ou moins en spatule devenant ondulée et se déchirant souvent en vieillissant, de couleur rose

Lames : fortement décurrentes, fines et assez larges, de couleur rose vif quand le champignon est jeune et devenant couleur crème à rose en vieillissant.

Anneau : néant

Pied : centré ou relativement excentré selon l’endroit où il est fixé, à larges stries dans le prolongement des lames, le plus souvent soudé par la base aux pieds voisins, formant ainsi des touffes contenant de nombreux d’individus.

Exhalaison : odeur âcre et particulière, pouvant être désagréable (poisson) si il est stocké trop longtemps avant d’être consommé. Cette odeur disparait si on le fait sécher.

Période de cueillette : à compléter

Biotopes : pousse dans les forêt tropicale (Thailand, Brésil, Mexique, Antilles, Cambodge) sur des bois durs mais aussi sur palmier et bambou

Confusions : Aucune

Famille : pleurotacées

Nom scientifique : pleurotus djamor

 

Paramètres de culture

Caractéristique du mycélium:  D’abord blanc et cotonneux il devient rose en murissant

Couleur des spores:  roses

Culture sur agar: Milieux de culture: Malt + levure + peptone + Agar (MYPA), Pomme de terre + Dextrose + levure + Agar (PDYA), flocons d’avoine + levure + Agar (OMYA)

Substrat de colonisation: céréales: Seigle, blé, sorgho, Milo, ou millet

Substrat de fruitaison: Sciure de bois  dur, paille, déchets de grain(maïs), résidu de café, graines de coton, feuilles de banane, débris de palmier et canne à sucre.

Récolte potentielle: entre 750g et 1500g  pour 1kg de paille pasteurisée selon la maturité du champignons lors de la récolte

Incubation:

Température: entre 24° et 30°

Taux d’humidité: entre 95% et 100%

Durée: entre 7 et 10  jours

CO2 > 5000 ppm

Echange d’air frais: entre 0 et 1 par heure

Lumière requise: non

Formation des primordia:

Température: entre 18° et 25°

Taux d’humidité: entre 95% et 100%

Durée: entre 2 et 4

CO2: entre 500 ppm et 1000 ppm

Echange d’air frais: entre 5 et 8 par heure

Lumière requise: 750-1500 lux

Fruitaison:

Température: entre 20° et 30°

Taux d’humidité: entre 85% et 90%

Durée: entre 3 et 5 jours

CO2 : entre 500 ppm et 1500 ppm

Echange d’air frais: entre 5 et 8 par heure

Lumière requise: 750-1500 lux

Récolte: 2  espacées de 7 à 10  jours

Essai de culture

Bientôt !

Recettes de cuisine:

Filets de cailles aux pleurotes

Asperge et pleurotes en croûte dorée

Pleurotes et oignons marinés

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • culture pleurote
  • mycélium pleurote
  • pleurotes roses
  • recette pleurote rose
  • Pleurotus
  • pleurotus djamor
  • pleurote djamor
  • yhse-001
  • pleurote à sporé blanche
  • Pleurote rose indonesie