«

»

Sep 16 2011

Calendrier de la cueillette des champignons


Le calendrier de la cueillette

Vous vous demandez si c’est le bon moment pour aller à la cueillette des champignons?

Je vous ai rassemblé les espèces que vous pouvez rencontrer mois par mois dans une sorte de calendrier de la cueillette des champignons. 

Mais avant d’aller à la cueillette des champignons, savez vous qu’il est aussi possible de les cultiver? Si le sujet vous intéresse je vous invite à lire cet article.

cueillette calendrier

 

AVRIL : Pour commencer la saison, vers la mi-avril, parfois avant, apparition des morilles ; vers le 25, des Mousserons de la Saint-Georges.

MAI : On trouve encore quelques morilles jusque vers le 15 et le Tricholome de la Saint-Georges presque tout le mois. Le Faux Mousseron commence à se montrer en abondance et même dès la fin avril, il poussera tout l’été.

Juin : Vers le 15, sortie des premières chanterelles, qu’il faut alors chercher au bord des chemins des bois et un peu plus tard on trouvera dans la même station, les premiers cèpes, parfois en grand nombre. On peut aussi commencer à trouver des amanites rougissantes.

JUILLET : La poussée des chanterelles s’accentue, celles des cèpes subit, en général, un ralentissement sensible, parfois un arrêt complet. Mais les amanites rougissantes se montrent plus nombreuses, les coulemelles et les Russules apparaissent.

AOÛT : Les mêmes espèces se montrent en plus grand nombre, les cèpes réapparaissent, et, dans les bois humides, les clitocybes et les trompettes de la mort commencent à se montrer. C’est aussi l’époque où l’on peut rencontrer l’excellent polypore en ombelle  et les premiers agarics.

Saison des champignons

SEPTEMBRE-OCTOBRE : Tous les champignons d’automne font leur apparition ou poursuivent leur poussée: les amanites et les lépiotes, les cèpes, les russules, les cortinaires, les clitocybes, etc., parsèment les bois, les agarics et les marasmes font l’ornement des pâturages et des friches. Vers la fin d’octobre s’ajoutent à cette liste les tricholomes d’automne (nudum, saevum, panaeolum, etc.) et la fistuline hépatique, la langue de bœuf, hôte des vieux chênes et des châtaigniers.

NOVEMBRE : Les champignons sont beaucoup plus rares et moins savoureux parce que gorgés d’eau. Cependant on peut encore récolter des hydnes et des trompettes de la mort assez savoureux.

D’après « Ce qu’il faut savoir pour manger les bons champignons » G. Portevin, Paris 1939

Savez vous que j’ai réussi à cultiver plus de 13 espèces comestibles chez moi? Vous désirez apprendre la culture?
J’ai crée pour cela un livret gratuit expliquant étape par étape les bases d’une culture réussie:

 

Intéressé par la culture des champignons?

 

Recevez gratuitement votre guide de culture!