«

»

mai 04 2012

La préparation du seigle comme substrat de culture pour mycélium


Dans cet article, vous allez apprendre à préparer un substrat de colonisation à base de seigle qui une céréale très utilisée pour la culture et la propagation du mycélium. Vous devez utiliser du seigle bio (sans fongicide).

Pour savoir quelle quantité de seigle préparée, gardez à l’esprit qu’environ 250mL de seigle serviront à remplir deux pots de 500mL lorsqu’il sera cuit.

Rincez votre seigle dans une bassine ou une grande casserole puis videz l’eau.

substrat à base de seigleRépétez cette opération 2 à 3 fois, jusqu’à ce que l’eau soit claire lorsqu’elle s’écoule.

Versez de l’eau chaude du robinet sur le seigle

recouvrez le seigle d'eau chaudeet ajoutez un peu de sulfate de calcium (CaSO4 jusqu’à 5à 10% du poids de seigle) ou du carbonate de calcium (CaCO3) au mélange (environ 1,5gr pour 250ml de seigle sec). Recouvrez votre récipient et laissez tremper le seigle pendant 12 à 24 heures.

Faire bouillirVous devez ensuite faire bouillir votre seigle pendant 10 minutes avant de l’égoutter à l’aide d’une passoire.

Versez le seigle dans une passoireLaissez égoutter 1 heure minimum: le seigle ne doit plus être humide.

Pour savoir si il est correctement égoutté, déposez quelque grains sur du sopalin: il ne doit pas y avoir de trace d’humidité.

Remplir les pots au 2/3 avec le seigleRemplissez ensuite vos pots au 2/3. Pour faciliter l’échange gazeux, vous devez utiliser un couvercle filtrant sur vos pots de confiture.Recouvrez ensuite vos couvercles avec une feuille d’aluminium.

Stériliser le seigle pendant 90 minutesPlacez vos pots dans votre cocotte minute et stérilisez votre seigle pendant 90 minutes.

Votre substrat est prêt à être inoculer!

Cette technique de préparation du seigle a été mise en place par Marc Roger Keith. Vous pouvez acheter son DVD ou consultez des extraits de ses vidéos (en anglais):

Image de prévisualisation YouTube

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • mycélium de champignon de paris
  • preparation substrat champignon
  • steriliser seigle
  • substrat pour mycelium
  • seigle substrat
  • sulphate-de calcium mycelium
  • substra pour mycélium de champignon
  • blanc de champignons et pain de culture
  • préparation de seigle
  • comment stereliser du substrat a grande echelle

6 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jérémy

    Bonjour, le sulfate de calcium ou du carbonate de calcium sont-il incontournable ou peux t-on s’en passer ? Merci

    1. Samuel

      Bonjour, ce sont des additifs, tu peux t’en passer, mais ça aide à maintenir un pH favorable à la croissance du mycélium.

    2. Jérémy

      Merci pour l’info 😀

      Une fois les pots stérilisés, peux t-on les conserver non inoculé au frigo ?

      Quand ils sont complètement colonisés, il faut s’en servir rapidement ?

      Merci

    3. Samuel

      Bonjour Jérémy,
      Oui tu peux conserver plusieurs jours tes pots stérilisés et non inoculés au frigo.
      Lorsque les céréales sont complétement colonisées il ne faut pas trop trainer au risque de ne plus réussir à « casser » le mycélium afin de séparer les grains. Et si ton pot n’est pas droit, tu n’arrivera pas à démouler le bloc pour l’émietter.

  2. henry

    Bonjours,
    Très bon tuto, Je voulais savoir si on peux mettre a la fois le sulfate de calcium et le carbonate de calcium dans la préparation ou un seul des deux ?

    1. Samuel

      Bonjour Henry,
      Il m’arrive de mélanger les deux (50/50). Merci pour ton commentaire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *