«

»

mai 08 2012

le lardage : inoculation d’un substrat avec du blanc (mycélium)


Le lardage est l’étape consistant à l’inoculation d’un substrat de fructification (stérilisé ou pasteurisé) avec une source de mycélium pure.

inoculation d'un substratLa plupart du temps on utilise du blanc (mycélium) sur céréales (maïs, seigle,  blé, millet, ect.) pour effectuer le lardage, bien que pour certaines espèces de la sciure peut être utilisée.

Il existe une multitude de recettes de substrats de fructification à base de fumier, de paille, de copeaux de bois ou de déchets agricoles. Le lardage doit toujours être effectué lorsque le substrat à refroidi et que sa température est inférieur à 30° Celsius, en veillant à répartir du mieux possible les céréales.

En général, il faut utiliser une proportion allant de 2% à 10% de mycélium sur céréales pour inoculer le substrat de fructification: 100g de céréales permettent d’inoculer environ 1Kg à 5 Kg de substrat.

Après le lardage, le substrat est placé dans un incubateur pour faciliter le développement du mycélium. Lorsque le substrat est complétement colonisé il peut être placé dans une chambre de culture en contrôlant les paramètres environnementaux afin de favoriser la formation des primordias.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • lardage champignon
  • couche de gobetage pour champignons
  • inoculation de champignon
  • inoculation café
  • le lardage
  • substrat millet champignon

6 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. VIMARD René

    bonjour,
    je suis très intéressé par la culture fongique et votre article répond à pas mal d’interrogations que je me suis posées
    Je vais tenter donc l’expérience de cultiver du champignon de paris en passant par une culture en eau sucrée liquide et un prélèvement de tissus.
    mais une première question : peut on utiliser directement le mycélium ainsi produit en l’injectant directement sur un substrat de de fructification (fumier de cheval préalablement préparé) sans passer par la phase « céréales »
    d’avance merci pour votre réponse et bravo pour votre travail
    cordialement
    René VIMARD

    1. Samuel

      Bonjour René,
      Il est préférable de passer par des céréales pour inoculer votre substrat. Verser directement une culture liquide sur un substrat pourrait fonctionner mais cela risque de « noyer » le substrat et de le rendre trop humide. Pour votre premier essai, je vous recommande de commencer plutôt avec une souche de pleurote sur un substrat à base de paille pasteurisée. Le champignon de Paris n’est pas le plus facile à cultiver (compostage du substrat, utilisation d’une couche de gobetage).
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

  2. Nicolas

    Bonjour,

    Est il possible dans la culture des champignons de couche, de trouver un remplaçant au fumier de cheval décomposé?

    1. Samuel

      Bonjour Nicolas,
      Je te recommande la lecture de cet article qui propose différentes recettes de substrat pour champignon de Paris.
      N’hésites pas si tu as d’autres questions.

  3. Nicolas

    Merci beaucoup Samuel.

    1. Samuel

      De rien, c’est un plaisir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *