«

»

sept 16 2011

La morille costée, morchella costata



C’est un champignon comestible très recherché pour ses qualités gustatives très fines mais comme toutes les espèces de la famille, il est indispensable de bien le cuire ou de bien le blanchir avant cuisson car il est toxique cru. La chair est blanchâtre et les spores sont de couleur crème. La morille costée ou morchella costata assez peu courante se développe généralement en petites troupes de quelques individus.

Description:

Chapeau : de 3 à 5 cm de largeur sur 5 à 8 cm de hauteur, conique à piriforme atténué, à alvéoles étagés peu profonds séparés par des côtes parallèles plus ou moins marquées verticalement, de couleur générale brun fauvâtre parfois un peu olivâtre, à arêtes costales brun foncé

Lames : néant

Anneau : néant

Pied : souvent plus court que le chapeau, creux, ruguleux, plus ou moins costé à la base, de couleur blanchâtre à faiblement ochracé

Exhalaison : fongique à truffée, assez faible

Période de cueillette : à partir du mois de mars et jusqu’au mois de mai, rarement plus tard

Biotopes : principalement dans les zones rudérales, aux abords des décharges, décombres et détritus, mais parfois aussi dans les vergers ou les jardins

Confusions : possible avec la morille conique

Famille : morchellacées

Nom scientifique : morchella costata

Lisez ces articles pour découvrir où trouver des morilles, quand la saison commence et connaitre certains lieux où les morilles poussent souvent.Savez vous qu’il est possible de cultiver des morilles et d’autres champignons? Vous trouverez sur ce blog des techniques de culture ainsi qu’une liste d’espèces cultivables qui vous aideront à faire vos premiers essais. Si vous ne connaissez pas encore ce hobby passionnant lisez l’article 10 bonnes raisons de cultiver des champignons.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • Morille Costée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *