«

»

déc 17 2011

La culture des champignons de couche en 5 étapes


1 Obtention du mycélium:

Je vous recommande d’utiliser la méthode du clonage de champignon afin d’obtenir votre mycélium nécessaire à la colonisation de vos céréales (seigle de préférence) qui serviront à inoculer votre substrat.

2 Préparation du substrat

paille fumier de chevalLe champignon de couche, appelé aussi champignon de Paris, peut pousser sur un mélange de paille et de fumier de cheval composté et additionné de plâtre.Il existe différentes compositions de substrat composté. En effet la paille doit d’abord être en partie décomposé par les micro-organismes contenus dans le fumier  de cheval  avant de pouvoir être utilisée par le champignon de Paris. Pour essayer de préparer vous-même votre compost, vous pourrez trouver quelques informations en lisant l’article Compostage de la paille et du fumier de cheval

3 Inoculation du substrat

Une fois le compostage de votre substrat fini, et après stérilisation ou pasteurisation, vous pouvez l’inoculer comme de la paille avec vos céréales colonisées. Vous pouvez utilisez différents récipients (non transparents) comme des cagettes ou caisse en bois, sacs de jute, panier, ect. Une fois que votre substrat est inoculé, placez votre récipient au plus proche de la température optimale d’incubation (23°-25°) pendant 18-20 jours afin que la colonisation soit complète.

4 Mise en condition de récolte ou fuitaison

Lorsque votre substrat est complétement colonisé,

Faire un casingdisposez une couche de gobetage puis placez-le à nouveau en condition d’incubation jusqu’à ce que le mycélium « perce » cette couche (1 à 3 semaine). Placez ensuite votre substrat en condition de fruitaison en respectant les paramètres de l’espèce (15°-20°, humidité et bonne ventilation).

5 Récolte

cueillir champignonsCueillez les champignons en effectuant un léger mouvement de torsion, ils se détacheront facilement. Les champignons pousseront en plusieurs vagues appelées « volées ». Après chaque volée nettoyez votre substrat et récoltez tous les champignons. Certains poussent en grosse troupe sous laquelle, après la récolte, il reste une sorte de « rocher » qui doit être retiré du substrat (risque de pourriture). Ensuite replacez une couche de gobetage et vaporisez un peu d’eau stérile sur la surface puis patientez  jusqu’à la récolte suivante. Après trois récoltes votre substrat sera usé et pourra être utilisé comme engrais dans votre jardin.

Vous pouvez utilisé cette méthode pour d’autres espèces que le champignon de Paris comme l’agaric royal ou l’agaric des trottoirs

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • champignon de couche
  • culture champignons de paris
  • culture du champignon de couche
  • champignons de couche
  • preparation de la terre de gobtage dans la culture des champignons
  • culture des champignons de couche
  • culture champignon de couche
  • culture de champignon de paris
  • mycélium de champignons de paris
  • comment cultiver des champignon dans le jardin

10 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Djé

    Bonjour,

    J’ai une petite question qui me trotte la tête Lol

    Pour l’inoculation du substrat, faut t-il l’arroser ?

    Merci d’avance 😀

    1. Samuel

      Bonjour Djé,
      L’inoculation est l’étape qui consiste à introduire le mycélium dans le substrat qui est préalablement préparé. L’humidité nécessaire est apportée pendant la préparation du substrat. Lors de la pousse des champignons, dans la chambre de culture, l’humidité ambiante reste élevée (voir les paramètres de culture de l’espèce cultivée pour connaître le taux d’humidité optimale). Après la première volée de champignons le substrat est déshydraté (les champignons contiennent en général 90% d’eau) et de l’eau stérile doit être ajoutée de façon à ce que le mycélium est l’humidité nécessaire pour produire une seconde vague. J’espère avoir répondu à ta question :)

    2. ponsart

      Tout d’abord je tien a dire que ce blog et vraiment très bien !
      Je suis débutant dans la culture de champignon depuis peux et j’aurais aimer savoir les % de paille à additionner au fumier pour le champignon de paris.
      merci.

    3. Samuel

      Bonjour Thomas,
      Merci pour votre commentaire, mais il est difficile de fournir une réponse exacte. En effet il existe une multitude de recettes différentes de substrats et plusieurs marcheront très bien. Le mieux est de réaliser différents essais afin de comparer la production de champignons. Cet entreprise, par exemple, utilise un minimum de 20% de paille.
      Bonne chance pour vos essais de culture!

    4. ponsart thomas

      merci pour le lien et bonne continuation.

    5. ponsart thomas

      savez vous ou on peux ce procurer de la terre de gobtage svp?

  2. Samuel

    Bonjour,
    Je vais essayer de rédiger bientôt un article avec différentes recettes de couche de gobetage.
    Cette couche doit être peu nutritive (pour éviter les contaminations) et avoir une forte capacité de rétention d’eau, puis être stérilisée. Dans le livre de Philippe Joly La culture des champignons , il explique que l’on peut utiliser de la terre de jardin (si elle est pas trop siliceuse ou argileuse) à condition de la prélever à 30cm de profondeur (pour qu’il n’y ai pas trop de larves ou d’autres mycéliums). Pour la « désinfecter » il recommande de l’arroser abondamment avec un solution d’eau de Javel à 5%, de la mélanger puis de la laisser reposer pendant 8 jours recouverte d’une bâche avant de l’utiliser. Bon courage :)

  3. Hoyos

    MERCI BEAUCOUP POUR TOUT L’INFORMATION QUE VOUS PARTAGEZ.
    J’ai perdu mon ancienne adresse e-mail et en même temps votre courriel;
    Est que c’est possible d’avoir vos articles a nouveau dans mon nouvelle adresse e-mail? Je vous remercie d’avance.
    Suis en Belgique et j’aimerais avoir plus de renseignements pour de me lancer petit à petit dans la culture des champignons. Bien le chapeau à vous,
    Gabriel

    1. Samuel

      Bonjour Gabriel,
      Pour recevoir les nouveaux articles par e-mail rentrez votre adresse dans la partie « Abonnez-vous au news » (en haut à droite du site).
      Pour avoir plus d’informations, je vous recommande la lecture des étapes de la culture ainsi que la liste de fichiers PDF.
      Bon courage pour vos essais.
      Samuel

  4. Hoyos

    Encore merci pour l’encouragement et ton professionalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *